Une soirée mémorable à Glasgow avec L’Orchestre Écossais à Celtic Connections

Samedi dernier, au lendemain du Brexit au Royaume-Uni, Le Vent du Nord a été accueilli au magnifique Glasgow Royal Concert Hall pour y présenter son programme symphonique dans le cadre du Celtic Connections. Environ 2000 personnes ont assisté à cette soirée mémorable. En ce début d’année, c’est un autre événement majeur pour le groupe qui a aussi présenté le spectacle SOLO, en compagnie du trio De Temps Antan, le 24 janvier au Carnegie Hall de New York.     

Lors de ce concert le quintette était accompagné sur scène de 47 musiciens – parmi les meilleurs sélectionnés au sein des trois grands orchestres symphoniques d’Écosse – qui formaient L’Orchestre Écossais sous la direction de Greg Lawson. Le programme se composait de 17 œuvres du quintette dont quelques-unes des œuvres de son plus récent album TERRITOIRES paru en février 2019. Quatorze œuvres étaient interprétées avec orchestre dans des arrangements de l’Américain Tom Myron qui était présent pour l’occasion. De l’ensemble émanait quelque chose de somptueux et de grandiose ; non seulement par les interprétations magnifiquement réalisées, mais également, par l’émotion flagrante que chacun avait de prendre part à cette rencontre.

Une forte charge émotive que chacun accueillait dans la joie, à une époque ou les ponts entre l’Écosse et le Québec sont désirés plus que jamais.

Extraits sur les réseaux sociaux :
Facebook :
https://www.facebook.com/LeVentduNord/
Youtube :
https://youtu.be/RkHhAaMNh98
https://youtu.be/adpNQdQVp9I

 

0